Accueil > aides techniques > Tablettes / smartphones pour assister les « Dys » et déficients visuels ? Essais avec Galaxy Note 10.1 ; efficace, unique, puissant !

Tablettes / smartphones pour assister les « Dys » et déficients visuels ? Essais avec Galaxy Note 10.1 ; efficace, unique, puissant !

J’avais été étonné par la puissance de la reconnaissance optique de caractères de mon Windows Phone Nokia Lumia. Il suffit de pointer l’objectif sur un texte, ce texte, même dans plusieurs langues mélangées est reconnu et peut être copié dans Word Mobile, traduit à la volée, copié dans ReadIt qui vous le lira. Travail hors connexion à priori. Du grand art !

Que la tablette soit Android ou Ipad, je n’ai trouvé aucune solution correcte de ROC hors connexion. Confirmé lors d’une présentation Ipad par Willy Dupont, Apple Professional Development Consultant, qui m’avait indiqué Evernote comme solution.

En effet quasiment toutes les applications prétendant faire de l’OCR utilisent le moteur de reconnaissance optique soit de Google Drive, soit d’Evernote. Bref il faut impérativement être connecté ! Les applis d’OCR autonomes pour tablette sont très peu efficaces sur la langue française.

En cherchant à propos de ces solutions, j’avais pu lire que Samsung fournissait un complément à ses appareils Android ; : En pointant simplement l’appareil photo sur un document, une brochure ou un livre, Photo Reader vous permet d’identifier, d’extraire et d’utiliser du texte instantanément.

J’avais pu apprécier la tablette Galaxy Note 10.1 en décembre lors d’un salon professionnel organisé par ACT Informatique au lycée Hôtelier de La Rochelle. Oui les petits fours étaient délicieux ! Il y a d’excellents profs et de bons élèves à La Rochelle ;-)

Grâce à Stéphane HAYS d’ACT que je remercie, J’ai pu disposer quelques jours d’une Galaxy Note 10.1. Cette tablette prêtée par Samsung a été mise à jour avec la version 4.1.1 d’Android.

Rappelons que la Galaxy Note 10.1, sortie en novembre 2012 est à l’heure actuelle la seule tablette capable de partager son écran entre plusieurs applications. Elle est dotée d’un stylet avec une fonction de reconnaissance de l’écriture manuscrite exceptionnelle.

La fonction de reconnaissance optique de caractères.

Elle est peu ou pas documentée et il est nécessaire d’installer l’application PhotoReader disponible gratuitement dans le magasin Google Play. Cette application va ajouter la fonction de reconnaissance de caractères aux photos prises avec l’appareil interne, mais aussi aux images importées depuis le Web par exemple.

Exemple sur un manuel de Géographie  (Cliquez sur les captures pour afficher l’image en grand format):

Photographie de l’extrait :

Texte reconnu :

Voir l’option « Détecter le texte » dans la barre d’outils :

Envoi du texte à S-Note, le couteau suisse de la Galaxy Note 10.1

Le voilà immédiatement dans S-Note

Nous pouvons retoucher notre texte ici même dans S-Note en utilisant cet extraordinaire stylet de notre Galaxy Note 10.1.

Un presse papier très pratique ; qui contient les 10 derniers copiés (bouton d’accès sur le clavier, voir capture au dessus)

Je vais passer le texte directement dans Polaris Office par ce système (vous pouvez observer le multitâche à l’œuvre ci-dessous puisqu’une fenêtre de Polaris texte est ouverte par-dessus)

Notre texte est collé maintenant. Quelques retouches plus tard :

La synthèse vocale, fournie par Samsung est d’excellente qualité et souligne au fur et à mesure chaque ligne lue.

 Galaxy Note 10.1 est un outil qui ouvre des possibilités créatives et productives, mais qui pourrait se révéler un assistant puissant pour des personnes dyslexiques ou déficientes visuelles. Pas avant l’âge de 14 ou 15 ans pour l’utilisateur à mon avis.

Attention ! Des contraintes importantes existent en environnement scolaire vis à vis de la transmission de fichiers.

Si aucun réseau WiFi n’était en place dans l’établissement, il faudrait utiliser une carte SD et un lecteur de cartes USB pour pouvoir transférer du contenu de la tablette à un PC et inversement.

Avec un réseau WiFi disponible, des solutions comme Airdroid sont pratiques. Il faudra bien veiller au format des fichiers transmis à l’élève. Pour être efficace et obtenir la meilleure interopérabilité il faudra lui transmettre les fichiers au format .DOC de préférence. Les fichiers ODT d’Open Office/Libre Office peuvent être lus avec OOReader (texte non accessible par voix de synthèse) ou convertis via une application Android coûtant 2,16 € (File Converter ), mais ne peuvent pas être édités à l’heure actuelle. Un projet de suite bureautique Libre Office pour Android est en cours mais loin d’être exploitable.

Tant que j’aborde les formats de fichiers, j’ai beaucoup cherché un lecteur de fichiers Epub pour Android qui permette de régler à sa convenance police, interligne, espacement des caractères, synthèse vocale pouvant être mise en pause etc.

J’ai trouvé Cool Reader intelligemment conçu. Je pense que le format Epub a de l’avenir pour les lecteurs ayant des besoins d’adaptations.

https://play.google.com/store/apps/details?id=org.coolreader&hl=fr

 

Tests de la tablette Galaxy Note 10.1 :

http://www.lesnumeriques.com/tablette-tactile/samsung-galaxy-note-10-1-p14965/test.html

http://www.01net.com/fiche-produit/prise-main-12050/tablettes-samsung-galaxy-note-10-1/

Caractéristiques Galaxy Note 10.1  par Samsung  :

http://www.samsung.com/fr/consumer/mobile-phones/galaxy-note/note/GT-N8000EAEXEF-features

PhotoReader : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.sec.android.app.ocr&feature=nav_result#?t=W251bGwsMSwxLDMsImNvbS5zZWMuYW5kcm9pZC5hcHAub2NyIl0.

En pointant simplement l’appareil photo sur un document, une brochure ou un livre, Photo Reader vous permet d’identifier, d’extraire et d’utiliser du texte instantanément.

Fonctions principales :

- Un lien direct détecte en temps réel des informations sur le contact, comme le numéro de téléphone, l’adresse e-mail et l’URL, et les connecte aux fonctions/fonctionnalités du périphérique associé.

- Le dictionnaire reconnaît un mot sélectionné dans plusieurs langues et explique son sens.

- La recherche de texte vous permet de localiser des mots clés sans avoir à parcourir le document.

- Tous les caractères reconnus peuvent être convertis en texte modifiable et envoyés aux applications concernées.

Categories: aides techniques Tags:
  1. bl
    21/03/2013 à 19:02 | #1

    Certainement la solution que vous évoquez est efficace, mais les coûts sont de suite bien supérieurs aux solutions offertes avec la Galaxy Note 10.1. Sans compter les avantages de la reconnaissance d’écriture manuscrite remarquable grâce au stylet Wacom. Le Presse papier multiple est très bien fait également.
    Les tablettes Windows 8 peuvent disposer de fonctionnalités équivalentes voire supérieures, mais alors à un coût beaucoup plus élevé.

  2. 12/03/2013 à 16:15 | #2

    Bonjour
    Merci pour votre article.
    Pour ma part, j’utilise le Readiris sur Ipad qui tourne sans Wifi. L’application est « chère » pour une application mais efficace avec un Ipad récent.

    « Readiris for iPad propose de nombreuses fonctionnalités, dont la création de fichiers texte qui peuvent être modifiés dans des logiciels de traitement de texte et des applications de mise en page telles que Pages (disponible sur l’iPad), la création de fichiers PDF entièrement indexables qui peuvent être sauvegardés sur iBooks, envoyés par e‐mail ou partagés sur le Cloud grâce aux services de stockage en ligne très appréciés comme Google Docs, Evernote, Dropbox, etc.
    Readiris for iPad renferme une technologie unique d’analyse automatique de documents qui divise le document en différentes zones: texte, graphiques ou tableaux. Par la simple pression d’un doigt, l’utilisateur peut sélectionner les blocs qui l’intéressent et les traiter de manière à ce que l’information soit prête à être éditée dans des traitements de texte, envoyée par e‐mail ou partagées sur le Cloud.  » solutions-magazine.com

  1. Pas encore de trackbacks


neuf × 8 =